Français   |   Contact Us   |   Sign In   |   Join CIPH
News: Français

Message du président du CA

August-08-16   (0 Comments)
Share |

 

Je suis à la fois fier et terriblement excité d’être le président de votre conseil d’administration pour l’année 2016-2017. Je travaille dans l’industrie depuis maintenant 36 ans, et je fais du bénévolat pour l’ICPC depuis 16 ans. Un parcours intéressant, croyez-moi, qui m’a amené à faire toutes sortes de choses passionnantes !

Comme beaucoup d’entre nous, c’est à une personne que je dois mon premier emploi dans l’industrie, même si j’ai été influencé par plusieurs autres pros du métier tout au long de ma carrière. C’était en 1979, et je finissais tout juste l’université. J’avais travaillé pendant quelque temps dans le secteur de la construction, mais je me rendais compte que ce n’était pas vraiment ce qu’il me fallait. Paul Gilgan, qui était membre de l’ICPC depuis de nombreuses années, m’a parlé de l’industrie et m’a conseillé de tenter ma chance. J’avais à peine 22 ans et je me suis dit que je n’avais rien à perdre. Il m’a alors présenté à son patron de l’époque, Ed Barnes, de chez Waterline, et Ed m’a mis en contact avec Charlie Hagedorn. Vous vous souvenez peut-être de Charlie. Il a été président du Conseil d’administration de l’ICPC en 1990 1991. C’était un entrepreneur dans l’âme. Il s’est lancé dans toutes sortes d’entreprises pendant sa vie professionnelle, et il a su développer chez moi la fibre entrepreneuriale qui me fait encore vibrer aujourd’hui.

Mon premier emploi a été un emploi de vendeur en formation. Après avoir rencontré des clients pendant environ six mois, à Toronto, j’ai un jour été  convoqué dans le bureau de Charlie (et si vous avez connu Charlie, vous savez que c’était tout un personnage). Il m’a dit : « Bill, si tu continues de travailler pour moi, tu ne vas pas devenir riche ; il faut que tu crées ta propre entreprise. » Il a ensuite ajouté : « J’ai une agence à te proposer. Es-tu prêt à tenter ta chance ? » J’avais, ne l’oubliez pas, 22 ans à l’époque ! Pendant la première année, j’ai généré 20 000 $ de commissions et de recettes, et je trouvais que c’était pas mal du tout, jusqu’à ce que je me rende compte, en faisant ma comptabilité à la fin de l’année, que j’avais 30 000 $ de dépenses. Je suis donc retourné voir Charlie pour lui dire, de but en blanc, que « cette idée de s’enrichir en travaillant à son compte, c’était pas pour moi ». C’est alors que Charlie, sur le ton très persuasif qui était le sien, m’a dit : « Continue comme ça, Bill, tout va bien, il faut simplement de la patience. » Et c’est comme ça qu’il m’a encouragé à continuer. 

L’année suivante, j’ai réussi à équilibrer mon budget, et à partir de ce moment-là, tout a bien marché pour moi dans cette industrie. C’est donc Charlie qui a développé en moi la fibre entrepreneuriale qui me fait encore vibrer aujourd’hui.

Avant de conclure, j’aimerais remercier les autres membres du Conseil d’administration avec lesquels je vais travailler cette année. Je tiens également à saluer le travail de nos comités, conseils et Régions ICPC, grâce auxquels l’Institut exerce désormais un rôle crucial au sein de l’industrie. J’aimerais enfin remercier l’ensemble des membres : sans votre soutien, l’Institut ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Soyez assurés que je vais travailler fort, surtout en ce qui concerne les nombreuses initiatives que nous allons entreprendre dans le cadre du nouveau Plan à long terme de l’ICPC. Nous voulons mériter votre confiance.

Merci à tous et passez un bon été !

Bill Palamar, président, Weil McLain Canada Sales Inc.
Président du Conseil d’administration de l’ICPC 


Membership Management Software Powered by YourMembership.com®  ::  Legal